Les femmes, meilleures infirmières que les hommes ?

Publié le 09/03/2015

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les stéréotypes de genre persistent encore dans la mentalité française, y compris dans la santé. C’est ce que démontre une étude des services statistiques de la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) du ministère de la Santé, réalisée à l’occasion de la journée de la femme.

Bien que la plus grande partie des sondés estiment que les métiers de soins et d’aide à la personne ne sont pas forcément réservés aux femmes, 1/3 pensent tout de même que les femmes font de meilleures infirmières que les hommes (43% parmi les hommes interrogés contre 23% chez les femmes).

Pour ce qui est de l’aide à la personne (personnes âgées, enfants ...) les avis convergent davantage. La moitié des sondés (hommes et femmes confondus) sont plutôt d’accord avec le fait que les mères savent mieux répondre aux attentes des enfants que les pères. Cela se traduit aussi dans les faits, rappelle la Drees : en 2010 une mère passe quotidiennement 30 minutes de plus qu’un père à s’occuper du soin de l’enfant. Le constat est à peu près le même pour les aidants d’adultes, 71% étaient des femmes en 2010.

Ces stéréotypes s’effacent notamment avec les nouvelles générations : par exemple 24% des moins de 40 ans pensent que les femmes sont meilleures infirmières que les hommes contre 43% des plus de soixante ans.


Source : legeneraliste.fr