Statut

Les chefs de clinique ont trouvé chaussure à leur pied  Abonné

Publié le 01/03/2013

Contraints d’exercer à mi-temps dans un cabinet en plus de leurs heures à la fac, les chefs de clinique en médecine générale adoptent bien volontiers le statut de collaborateur libéral pendant leur clinicat. Ils seraient environ une quarantaine à exercer sous ce statut. Parmi eux, le Dr Catherine Laporte, généraliste à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) : « Avec notre statut de chercheur, on est plus souvent intéressés par la collaboration libérale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte