Embauches de PH, remise en cause de la T2A...

Le Pen et Mélenchon surfent sur le malaise hospitalier

Publié le 07/03/2017
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

Alors que plusieurs milliers de travailleurs hospitaliers manifestaient aujourd'hui pour dénoncer leurs conditions de travail, Marine Le Pen (FN) et Jean-Luc Mélenchon ("La France insoumise") ont affirmé qu'ils renforceraient le personnel hospitalier une fois à l'Élysée. Dans un communiqué, la candidate du Front national s'est engagée à "augmenter le nombre de titulaires" de la fonction publique hospitalière et à "revaloriser leur traitement, notamment en prenant en compte la pénibilité des métiers de la santé".

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)