Les 55 jours des nouveaux députés généralistes

Le Dr Paul-André Colombani « restera médecin » et Corse, bien évidemment !

Publié le 18/08/2017
Médecin en milieu rural, Paul-André Colombani a fait de la lutte contre les déserts médicaux son cheval de bataille. Il espère pouvoir garder une part d'activité en plus de son engagement autonomiste corse. C'est en effet le plus nationaliste des neuf nouveaux généralistes élus que nous avons sollicités cet été…
.

.
Crédit photo : CC

Ce confrère, élu de la 2e circonscription de Corse-du-Sud, fait partie des trois députés autonomistes corses qui ont fait leur entrée à l'Assemblée. Résolus à défendre l'identité de leur île à la capitale, ils n'ont pas réussi à former un groupe, faute de candidats suffisants. Paul-André Colombani siège donc en tant que non-inscrit, un regret qui n'efface pas l'euphorie de la victoire mais qui le handicape dans son intégration à l'Assemblée.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)