Les 55 jours des nouveaux députés généralistes

Le Dr Michel Lauzzana, vu de l'Hémicycle, « ne regrette rien »

Publié le 14/08/2017
En entrant à l'Assemblée, cet élu du Sud-ouest, a dû réduire activité médicale et mandats locaux. Un sacrifice que compense par un sentiment accru d'efficacité l'un des neuf nouveaux généralistes élus que nous avons sollicités cet été...
.

.
Crédit photo : DR

L'emploi du temps est clair et bien réglé. Du mardi au jeudi, Michel Lauzzana siège à l'Assemblée. Le lundi et le vendredi matin, il reçoit ses patients dans son cabinet de Bon-Encontre. Le reste du temps, il parcourt sa circonscription du Lot-et-Garonne. « C'était un souhait de pouvoir continuer à travailler » affirme le député généraliste, « j'ai toujours voulu être proche du terrain, face aux politiques professionnels ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)