L’approche par pathologie, une ineptie pour le CMG  Abonné

Par
Publié le 14/12/2018

De son côté, le Collège de la médecine générale (CMG) récuse la pertinence de tout parcours de soins construit exclusivement par pathologie. Pour le Dr éric Drahi (directeur des productions du CMG), coordinateur avec le Dr Marie-Hélène Certain (secrétaire générale du CMG) du séminaire annuel de travail du CMG sur le thème du « parcours de soins », la vision « classique », monopathologique, dite en silos, est de nature à faire le lit d’une « désorganisation de la prise en charge d’un patient, voire de parcours non pertinents ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte