Courrier des lecteurs

La grève du généraliste  Abonné

Publié le 24/06/2016

On se plaint en haut lieu de la disparition progressive des généralistes, cela seulement jusqu'en 2025, pour rassurer le bon peuple mais surtout les politiques dont le sens prévisionnel est bien connu de tous. La réalité est tout autre, le généraliste est en réalité en grève, mais pas les généralistes. Il ne faut pas confondre le généraliste-collectif, et les généralistes-individuels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte