Courrier des lecteurs

Violence : triste pour la médecine de proximité...  Abonné

Publié le 27/04/2015

Le Dr Joselyne Rousseau, opiniâtre et volontaire, a toujours voulu montrer qu’il est possible de travailler et d’avoir un épanouissement professionnel dans des zones défavorisées. Durant plus de 30 ans, elle s’est accrochée à sa cité et a constaté, au fil des années, le départ de nombreux collègues, mais aussi une dégradation des conditions de vie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte