Un généraliste poursuit son combat pour empêcher le Dr Jérôme Cahuzac d’exercer  Abonné

Par
Publié le 30/09/2020

Crédit photo : GARO/PHANIE

À l’été 2018, l’autorisation faite au Dr Jérôme Cahuzac d’exercer la médecine générale quelques semaines seulement après sa condamnation à quatre ans de prison, dont deux ferme (il était finalement resté libre mais contraint de porter un bracelet électronique, N.D.L.R.), pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, avait fait polémique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte