Semaine noire pour un confrère de Dunkerque plusieurs fois agressé

Publié le 29/04/2017
.

.
Crédit photo : capture d'écran google

Pour ce confrère du Nord, la semaine a aussi mal commencé que fini. Il était 12 h 40 mardi dernier, et il terminait ses consultations du matin, lorsque le Dr Pierre Goidin a été victime d’une agression commise, explique-t-il, par des jeunes du quartier. « Après avoir exercé à Coudekerque-Branche depuis 1993, je me suis installé en 2014 à la Basse ville, un quartier sensible de Dunkerque» raconte-t-il. "Il y a en face un parc avec en permanence des jeunes. Et ça deal une grande partie de la journée…"

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)