Quand les cyber-pirates s’intéressent aux entreprises de santé

Publié le 01/12/2014

Des cyber-pirates ont infiltré depuis plus d'un an les courriers électroniques de dirigeants de plus de 100 entreprises, probablement pour accéder à des informations leur permettant de manipuler la Bourse, affirme lundi l'entreprise américaine de sécurité informatique FireEye. Le groupe de pirates, baptisé FIN4, semble avoir visé en particulier les comptes de courriels de personnes susceptibles d'être impliquées dans des fusions et acquisitions, ou d'être au courant d'informations confidentielles, détaille-t-il. Environ les deux tiers des entreprises ciblées depuis mi-2013 étaient actives dans la pharmacie et la santé, un secteur où le nombre de grosses transactions s'est envolé sur l'année écoulée.


Source : legeneraliste.fr