Pas de FFP2 en ville : trois généralistes saisissent la justice et contestent les instructions du ministère  Abonné

Par
Publié le 05/03/2020
Justice

Justice
Crédit photo : sergign / Adobe Stock

Dans la gestion de l'épidémie de coronavirus, le Dr Emmanuel Sarrazin ne sent un peu « comme la cinquième roue du carrosse ». Furieux de ne pas avoir reçu de masques FFP2 au sein de la maison de garde où il exerce, ce praticien de SOS médecins Tours, ainsi que deux autres omnipraticiens du sud de la France, viennent de saisir le Tribunal administratif de Paris pour enjoindre le gouvernement à fournir les cabinets libéraux en FFP2. « 280 patients défilent chaque jour dans ma salle d'attente.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte