Le procès en appel des deux radiothérapeutes d’Epinal s’ouvre mercredi

Publié le 07/11/2014

Crédit photo : BILDAGENTUR-ONLINE/TH FOTO/SPL/PHANIE

Deux médecins et un radio-physicien comparaitront en appel à Paris à partir de mercredi dans l'affaire des surirradiés d'Epinal pour homicides et blessures involontaires. Les deux anciens médecins de l'hôpital d'Epinal, Jean-François Sztermer et Michel Aubertel, et le radio-physicien avaient été condamnés en janvier 2013 à 18 mois d'emprisonnement ferme, au terme du procès du plus grave accident de radiothérapie recensé en France. Des accidents successifs dans cet hôpital entre 1987 et 2006 ont touché au moins 5.500 patients, même si l'instruction n'a concerné qu'environ 500 cas. Une dizaine de patients sont décédés des suites des surirradiations.

Le procès sera intégralement retransmis en direct au tribunal d'Epinal en haute définition dans une salle. Un dispositif similaire, mais réservé à l'époque aux parties civiles, avait déjà été mis en place lors du procès en première instance, qui s'était déroulé au tribunal de grande instance de Paris à l'automne 2012. La mise en place du dispositif de retransmission vidéo a été autorisée par la Chancellerie à la demande des parties civiles, qui résident principalement dans les Vosges, et dont l'état de santé les empêche d'assister à l'ensemble du procès à Paris.


Source : legeneraliste.fr