Courrier des lecteurs

Faits divers : les médias oublient-elles les blouses blanches ?  Abonné

Publié le 19/08/2014

Durant la trêve estivale, nous avons appris qu’un jeune enfant avait succombé lors de son hospitalisation tardive. Ce fait divers relayé par de nombreux médias a mis en lumière la difficulté d’accessibilité au sein des cités jugées dangereuses. Les ambulanciers, et les taxis ont refusé de se rendre au chevet de ce jeune patient pour le conduire au CHG.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte