Enfant malade: l'escroquerie qui indigne l'Espagne

Publié le 15/01/2017
.

.
Crédit photo : Capture d'écran you tube

Pour faire soigner la petite Nadia, atteinte d'une maladie rare, les Espagnols avaient donné près d'un million d'euros. Mais la solidarité s'est transformée en indignation contre son père, désormais visé par des enquêtes pour escroquerie et même exploitation sexuelle de mineur. Les parents de la fillette de 11 ans, atteinte de trichothiodystrophie, ont été entendus vendredi par un juge de Seu D'Urgell, un village de montagne dans le nord-ouest de la Catalogne.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)