Dans l’affaire des surriradiés, prison ferme requise contre les médecins d’Epinal

Publié le 11/12/2014

Le nouveau procès des surriradiés d’Epinal qui a ouvert le 12 novembre s’éachèvera vendredi 12 décembre. Jeudi, l’avocat général a requis la confirmation des peines de prison ferme contre les deux médecins et le radiophysicien. Il a dénoncé de multiples "fautes graves d'imprudence et négligences" dans ce service où régnaient "mauvaise ambiance" et "nonchalance générale". Il a accusé les deux médecins d'avoir "prescrit au delà des doses recommandées sans prévenir les patients et sans disposer des moyens humains et techniques nécessaires". L'accident une fois découvert, ils se sont par ailleurs, selon lui, rendus coupables de non-assistance à personne en danger en n'alertant pas les malades ou leurs médecins traitants, alors même qu'ils étaient "conscients des complications possibles".

Les deux médecins, Jean-François Sztermer, 66 ans, et Michel Aubertel, 64 ans, avaient été condamnés en janvier 2013 à quatre ans, dont dix-huit mois ferme, et le radiophysicien Joshua Anah, 57 ans, à trois ans, dont 18 mois ferme. Les deux médecins avaient également été condamnés à 20.000 euros d'amende et à la radiation à vie et le radiophysicien à 10.000 euros d'amende et cinq ans de d'interdiction d'exercer.


Source : legeneraliste.fr