Violence aux médecins

Comment remédier à l'inflation des agressions ?  Abonné

Publié le 21/10/2016
L'insécurité des médecins s'installe et inquiète. Avec 924 déclarations d'agression enregistrées par l'Observatoire de la sécurité des médecins (ONSM) de l'Ordre en 2015, la tendance n'est pas à l'amélioration et atteint même le triste record de 2013. Le Cnom, qui présentait mardi ces résultats, a évoqué les moyens mis en œuvre pour endiguer ce phénomène.
violences

violences
Crédit photo : GARO/PHANIE

Rebelote. Les chiffres sur l'insécurité des médecins sont repartis à la hausse en 2015. Après une année noire en 2013 (925 déclarations d'incidents) et une légère amélioration en 2014 (901), l'Observatoire de la sécurité des médecins (ONSM) de l'Ordre, qui présentait son rapport Ipsos mardi (voir le détail du bilan 2015), dénombre 924 déclarations l'année passée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte