PDS : comment bénéficier de l’exonération d’impôts  Abonné

Publié le 03/10/2014
Une note de l’administration fiscale est venue cet été apporter des précisions sur l’exonération d’impôts accordée aux médecins pour la PDS dans les zones déficitaires. Explications.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Les médecins des zones sous-denses ont droit depuis quatre ans à des exonérations d’impôt au titre de leur activité de la permanence de soins (PDS). Plusieurs conditions sont à prendre en compte pour en bénéficier. À commencer, évidemment, par le zonage : le fisc considère qu’il suffit d’intervenir dans un secteur comprenant au moins une commune ou un quartier classé zone blanche pour s’en prévaloir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte