Éditorial

Merci qui ?  Abonné

Publié le 08/05/2015

Crédit photo : ©PHANIE

Sur le papier, c’est un succès ! Les généralistes ont donc perçu en moyenne 6 264 euros au titre de la prime à la performance cette année : c’est 8 % de plus que l’année précédente et même 17 % de bonus supplémentaire par rapport à il y a deux ans. À l’évidence, pour la profession, la ROSP n’a jamais mérité autant son surnom de « 13e mois ». En période de vaches maigres, c’est l’opportunité pour le praticien d’améliorer l’ordinaire. Avec en contrepartie le risque de paraître donner quitus à la Sécu sur l’air du « j’ai déjà donné ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte