Congrès de Médecine Générale

[Vidéo CMGF 2018] Comment remplir son obligation de DPC ? Les explications de Michèle Lenoir-Salfati (ANDPC)

Les médecins généralistes doivent réaliser au moins deux actions de DPC sur une période de trois ans. «Environ 25000 généralistes sont engagés régulièrement dans des actions de DPC», a annoncé Michèle Lenoir-Salfati, directrice de l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC), lors du dernier congrès de la médecine générale France (CMGF).

Le DPC évolue et sera amené à promouvoir davantage l’interprofessionnalité, la simulation et l’accompagnement des transitions professionnelles (installation, changement de mode d’exercice ou reprise d’activité), explique la directrice de l’ANDPC.

Les médecins généralistes doivent réaliser au moins deux actions de DPC sur une période de trois ans. «Environ 25000 généralistes sont engagés régulièrement dans des actions de DPC», a annoncé Michèle Lenoir-Salfati, directrice de l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC), lors du dernier congrès de la médecine générale France (CMGF).

Le DPC évolue et sera amené à promouvoir davantage l’interprofessionnalité, la simulation et l’accompagnement des transitions professionnelles (installation, changement de mode d’exercice ou reprise d’activité), explique la directrice de l’ANDPC.