Erreurs médicales : 127 confrères auscultés

L’inventaire des peaux de banane en médecine générale

Publié le 14/02/2014
L’inventaire des peaux de banane en médecine générale


VOISIN/PHANIE

Une étude inédite dresse l’inventaire des événements indésirables en médecine générale. 127 généralistes appartenant au Réseau des GROG se sont portés volontaires. Il en ressort que 3,5% des actes du médecin traitant sont émaillés d’incidents. Mais seuls 2 % de ceux-ci ont eu des conséquences cliniques graves pour le patient.

Une fois tous les deux jours. Les erreurs de prise en charge en médecine générale sont plus fréquentes que ce que l’on pouvait croire. Voici la principale découverte de la première étude épidémiologique sur les événements indésirables en soins primaires (ESPRIT) jamais publiée en France. Les Anglo-Saxons s’étaient déja auparavant intéressés au sujet, le BMJ Open ayant publié en juillet dernier un palmarès des erreurs médicales le plus souvent reprochées aux généralistes dans le monde Réalisée dans le sillage de deux précédentes enquêtes sur les erreurs médicales, qui avaient été menées en…

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)