Formation

DPC : nouvelle équation prévue pour l’été  Abonné

Publié le 08/04/2016
Une agence nationale pour la gouvernance, plus de contrôles sur les formations et un dispositif de validation triennale pour les médecins… L'été prochain, le DPC fait sa mue. Certains redoutent la phase de transition.

La réforme du DPC continue à prendre un peu plus forme.  Le décret doit désormais passer devant le Conseil d’État. Au 1er juillet 2016, c’est sa gouvernance qui sera notamment modifiée, l’OG-DPC faisant place à l’Agence nationale du DPC (ANDPC). Marisol Touraine vient en effet de confier à Michèle Lenoir-Salfati de la DGOS de conduire la préfiguration de l’agence. C’est déjà elle qui avait mené les concertations sur la réforme du DPC pour la loi de Santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte