Du côté des opérateurs

Des nouvelles règles du jeu encore trop floues pour les organismes  Abonné

Publié le 25/11/2016

Améliorer la qualité de l’offre de DPC est l’un des axes prioritaires annoncés par la nouvelle Agence nationale du DPC. Pour regarder précisément qui fait quoi et évaluer les organismes de DPC a priori, ceux-ci doivent donc tous se réinscrire avant le 21 décembre. Pour l’instant, l’ANDPC annonce que 1 400 opérateurs ont d’ores et déjà entamé leurs démarches de réenregistrement, soit 40 % de ceux inscrits auparavant auprès de l’OGDPC. Pour les nouveaux venus, pas de date limite, ils peuvent à tout moment faire une demande auprès de l’ANDPC depuis le site Internet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte