Éditorial

Et la gagnante est...  Abonné

Publié le 30/01/2015

Crédit photo : ©PHANIE

Chez les médecins aussi, l’union sacrée, c’est fini. Après une semaine de grève des soins quasi-unitaire fin 2014, vos représentants ont relancé la machine à contestation en janvier, mais en ordre dispersé. Pas certain que les généralistes y voient bien clair dans le paysage actuel de la grogne. Selon les syndicats, les dates et les mots d’ordre sont, en effet, différents, au grand dam d’un certain nombre de nos lecteurs qui ne cachent pas leur agacement. La plupart des syndicats souscrivent, certes, à une grève larvée des télétransmissions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte