Encore un hôpital frappé en Syrie

Publié le 24/02/2014

Deux personnes ont été tuées et plusieurs autres ont été blessées dimanche dans un attentat à la voiture piégée contre un hôpital à la frontière syro-turque, a indiqué une ONG. Un adolescent et un médecin travaillant avec les groupes rebelles ont été tués dans un attentat à la voiture piégée dans le parking de l'hôpital Orient, près de la ville d'Atmé, tenue par les rebelles, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Un responsable turc a confirmé l'attaque, indiquant que dix personnes avaient été hospitalisées dans la ville turque de Reyhanli. Ce n’est pas la première fois que des hôpitaux sont victimes de la guerre en Syrie.


Source : legeneraliste.fr