110.000 consultations et 12.500 opérations annulées

En Grande-Bretagne, le NHS menacé de paralysie par la grève totale des internes

Publié le 26/04/2016
greve 2

greve 2
Crédit photo : Capture écran Youtube

Entre le gouvernement conservateur de David Cameron et les jeunes médecins anglais, ça va de mal en pire. A près des mois de conflit, les internes des hôpitaux anglais ont entamé mardi la première grève totale de leur histoire. Ce débrayage, qui a commencé à 08H00 (07H00 GMT) et s'achèvera 17H00 (16H00 GMT) avant de se poursuivre mercredi selon les mêmes horaires, devrait avoir un impact majeur sur le service public de santé (NHS), qui emploie en Angleterre 53.000 "junior doctors" (un tiers du corps médical).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)