Troubles psychiatriques : comment les généralistes font face ?

Publié le 19/04/2021
Troubles psychiatriques : comment les généralistes font face ?


VOISIN/PHANIE

Alors que la troisième vague de l’épidémie de coronavirus est au plus haut, les conséquences psy de cette crise sanitaire, qui n’en finit plus, se manifestent de plus en plus fortement. Pour y faire face, les généralistes sont en première ligne mais doivent composer avec des difficultés préexistantes au Covid-19, accentuées par une demande de plus en plus forte.

Des troubles du sommeil et anxieux au stress chronique, en passant par la dépression, on n’a jamais autant parlé de santé mentale. Après une année marquée par le décompte des victimes du Covid-19 et des restrictions – fluctuantes mais persistantes – avec couvre-feu pour tous et isolement contraint pour beaucoup, la dégradation de l’état psychologique des Français est devenue une réelle inquiétude pour le gouvernement. Le 22 mars, une réunion s’est tenue pour la première fois sur cette seule question à Matignon, pour lister ce qui doit être renforcé et ce qu’il faudrait déployer…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte