Enquête du Généraliste pour le CMGF

Téléconsultations : après le Covid-19, poursuivrez-vous les actes à distance ?

Publié le 10/06/2020
Ordinateur

Ordinateur
Crédit photo : GARO/PHANIE

La pratique de la téléconsultation a littéralement explosé en France pendant l'épidémie de coronavirus. Selon les statistiques de l'Assurance maladie communiqués ce mercredi 10 juin aux syndicats de médecins libéraux, « 5,8 millions de téléconsultations remboursées » ont été comptabilisées au 30 avril 2020 dont 5,5 millions entre mars et avril, très majoritairement effectués par des médecins libéraux (96 %).

Au plus fort de la crise sanitaire, plus d'un million d'actes ont été réalisés à distance la semaine du 6 au 12 avril.

Pour éviter les passages dans les cabinets et les éventuelles contaminations par des cas suspects de Covid-19, la solution de la téléconsultation a été adoptée par plus de 36 000 médecins en mars – et même 56 000 en avril ! Cette embellie a été possible grâce à l'engagement des acteurs privés (une centaine de sociétés sont actives sur ce créneau) mais aussi grâce à l'allégement des critères de remboursement pendant la crise sanitaire par l'Assurance maladie. Au moins sept généralistes sur dix ont mis en place des téléconsultations pour diagnostiquer et prendre en charge les patients atteints de Covid-19, a confirmé une récente enquête de la Drees (ministère de la Santé).

Même s'il est un peu retombé, ces dernières semaines, l'engouement pour ce nouveau mode de consultation semble rester important. Le nombre de téléconsultations est resté très élevé, au-delà de 600 000 actes par semaine, soit 30 fois plus qu'avant l'épidémie. 

Mais cet attrait pour la téléconsultation va-t-il durer ? Quel bilan les médecins tirent-ils de l'expérience particulière qu'ils viennent de vivre dans un contexte sanitaire exceptionnel ? Ont-ils été satisfaits des résultats des actes réalisés à distance et ont-ils l'intention de poursuivre les téléconsultations en les inscrivant à leur agenda ? Le Généraliste a décidé de lancer une enquête en ligne pour savoir si le boom des téléconsultations était un feu de paille ou si cet acte de télémédecine va s'ancrer dans la pratique des médecins de famille.

Merci de prendre deux minutes pour répondre à cette enquête dont les résultats seront présentés lors du 14e CMGF, les 2 et 3 juillet prochains, congrès dont Le Généraliste est partenaire presse.


Source : legeneraliste.fr