Incontournables médecins traitants!

Pourquoi le taux de recours aux généralistes ne cesse d’augmenter Abonné

Publié le 07/03/2014
Pourquoi le taux de recours aux généralistes ne cesse d’augmenter


MOMENTIMAGES / BSIP

Cela tient un peu du paradoxe. Alors que la crise démographique que connaît la profession n’a jamais paru aussi forte, la population semble recourir de plus en plus au médecin généraliste. Parallèlement, de récents sondages confirment que la cote de confiance du médecin de famille atteint des sommets. Qui dit mieux !

Jamais sans mon médecin traitant ! Voilà un sondage qui – quoique commandé par une association de pharmaciens – devrait mettre du baume au cœur des généralistes… À moins que la dépendance croissante de la population à leur « docteur » ne finisse à la longue par affoler ces professionnels surmenés… À en croire cette enquête IFOP réalisée pour le groupement PHR, le Français serait, en effet, souvent chez son généraliste, puisqu’il s’y rendrait à peu près une fois par trimestre, avec une moyenne de 4,3 rendez-vous par personne dans l’année en 2013. Une fréquence de recours qui fait…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte