Télémédecine

Les généralistes pas prêts à s’équiper  Abonné

Par
Publié le 02/02/2018
63 % des praticiens ayant répondu à l’enquête du Généraliste ne sont pas disposés à se doter des outils nécessaires pour pratiquer la télémédecine.
Télémédecine

Télémédecine
Crédit photo : BURGER/PHANIE

La télémédecine, c’est déjà demain ! Les négociations conventionnelles sur le sujet, engagées à la mi-janvier, devraient aboutir à la signature d’un avenant conventionnel d’ici à 2019. Celui-ci devra définir les actes de télémédecine, déterminer leur rémunération et trouver le moyen de financer l’équipement des praticiens. Les choses se précisent, mais encore faut-il que ces derniers soient prêts. Ce qui ne semble pas être le cas pour l’instant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte