Déconfinement

Les généralistes au premier plan contre la seconde vague Abonné

Publié le 15/05/2020
Les généralistes au premier plan contre la seconde vague

gene
GARO/PHANIE

La levée du confinement ouvre une seconde étape dans la lutte contre le coronavirus. En plus de la reprise du suivi au long cours de leur patientèle, les médecins généralistes devront assumer de nouvelles missions. Chargés de tester les patients et d’identifier les personnes de leur entourage potentiellement contaminées, les médecins de famille seront en quelque sorte les vigies devant alerter en cas de nouvelle flambée épidémique. 

Son rôle de chef d’orchestre du parcours de soins avait été mis en sourdine ces dernières semaines. Depuis la fin, lundi 11 mai, d'un confinement national de 55 jours, les généralistes vont pouvoir retrouver leur pupitre. Après avoir eu le sentiment d'être tenus à l'écart des discours des politiques, directement impactés par une forte baisse de leur activité (-40 % sur les six premières semaines de la crise), les médecins de famille ont maintenant un rôle bien défini dans la lutte contre l’épidémie. En leur confiant la mission centrale d’identification des cas contacts et de…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte