Dr Patrick Gasser, président d'Avenir Spé : « Pour le second recours, le retour à la normale prendra entre 4 et 6 mois »  Abonné

Par
Publié le 15/05/2020
Avec la crise sanitaire, le patron du nouveau syndicat de spécialistes estime que les cabinets médicaux doivent revoir leur organisation pour accueillir davantage de patients. Le gastro-entérologue appelle aussi à reconsidérer le parcours de soins, qu’il juge « obsolète ». 
itw

itw
Crédit photo : GARO/PHANIE

Comment va s’organiser la reprise d’activité post-confinement pour les médecins spécialistes de second recours ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte