Dr M., médecin scolaire  Abonné

Publié le 10/05/2019

Pendant 12 ans, le Dr M.* a exercé la médecine générale en Seine-Saint-Denis. « C’était un cabinet tout à fait classique, nous étions deux associées, et je trouvais cela passionnant », se souvient la praticienne. Oui mais voilà, les années se succédant, le Dr M. trouvait que la pratique libérale « prenait beaucoup de place » : horaires à rallonge, contraintes administratives, le tout dans un certain isolement… En 2002, une amie lui a parlé de la médecine scolaire, et ce fut le déclic : elle est devenue salariée de l’éducation nationale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte