DMP/ Vaccins : la Cour met les pieds dans le plat  Abonné

Publié le 22/02/2013

Dans deux rapports publis cette semaine, les sages de la rue de Cambon épinglent à la fois le manque de coordination et le coût du dossier médical partagé (DMP) ainsi que la politique vaccinale de la France. A ce jour, 210 millions d’euros ont été dépensés pour 158 000 DMP créés. La Cour souligne « l’insuffisance grave de suivi financier » et s’inquiète de l’absence de stratégie. Elle regrette par ailleurs le retard de la publication du décret qui doit préciser les conditions d’utilisation du DMP. Même virulence sur la politique vaccinale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte