Enquête de l’URPS Franche-Comté

Des chiffres pour comprendre le malaise  Abonné

Publié le 27/03/2015

83,6 % des médecins généralistes interrogés dans l’enquête réalisée par l’URPS Franche-Comté (1), jugent que leur temps de travail est en augmentation depuis 2009. Exerçant en moyenne 50,8 heures au cours d’une semaine ordinaire, ils pensent en majorité (81,4 %) que leur temps de gestion administrative ne fait que croître et entraîne inévitablement une réduction du temps médical disponible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte