Valls joue la carte maisons de santé

Publié le 13/03/2015

Onze ministres et secrétaires d’État arrivant en autobus à un comité interministériel sur la ruralité à Laon (Aisne)... Manuel Valls a voulu frapper un grand coup vendredi pour annoncer 50 mesures pour dynamiser les zones rurales. Parmi elles, figurent en bonne place des dispositions qui intéressent la santé. Le Premier ministre -qui s’est déjà rendu dans une MSP parisienne en début de semaine- souhaite ainsi qu’au cours de l’année 800 maisons de santé soient implantées, confirmant ainsi l’annonce faite par Marisol Touraine fin février lorsqu’elle a annoncé la création de 200 nouvelles venant s’ajouter aux 600 déjà existantes. En outre, le Premier ministre reprend certaines mesures du projet de loi Touraine comme la multiplication par deux du nombre de contrats d’engagement de

service public (CESP) et le développement des contrats de « praticien territorial de médecine ambulatoire » (PTMA). Le comité prévoit aussi d’accélérer le déploiement des expérimentations en télémédecine et rappelle les coups de pouce possibles des ARS pour les médecins installés en zones isolées.

Ce comité interministériel de Manuel Valls, auquel participait Marisol Touraine, intervient - ce n’est surement pas un hasard - à dix jours des élections départementales et à la veille de la grande manifestation des médecins.


Source : legeneraliste.fr