Téléconsultation : faire les bons choix avant de se lancer

Publié le 13/09/2019
Pratiquer la médecine à distance pourrait devenir incontournable. Ainsi, que l’on exerce en ville ou à la campagne, doit-on être en mesure de proposer à ses patients une téléconsultation ? Sans doute, mais cette option implique de garantir techniquement la qualité et la sécurité des échanges, donc de s’équiper correctement. Quelques conseils pour bien faire.
téléconsultation

téléconsultation
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les généralistes installés en zones sous-dotées démographiquement l’ont bien compris. Pour eux, la téléconsultation (60 000 actes remboursés en un an) et la télé expertise sont des options d’avenir. Pour les autres, il s’agit d’offrir aux patients un service supplémentaire et complémentaire à la consultation physique en cabinet.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)