S'associer à un ami, bonne ou mauvaise idée ?

Publié le 15/06/2018
Certains généralistes choisissent de s’associer entre amis. Bien sûr, l’idée comporte des risques : mélanger vie professionnelle et vie personnelle, se brouiller avec ceux qu’on aime… Mais les médecins qui l’ont adoptée semblent considérer que le jeu en vaut la chandelle.
Installation

Installation
Crédit photo : GARO/PHANIE

Faire de ses confrères des amis, cela peut prendre du temps. Parfois, la personnalité des collègues en question peut même rendre l’entreprise impossible. C’est pourquoi certains généralistes qui désirent travailler en toute camaraderie ont décidé de prendre les choses à l’envers, et de faire de leurs amis des collègues. Et d’après ceux que Le Généraliste a pu interroger, cela semble plutôt être une bonne idée.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)