Quelles cotisations paie un médecin libéral en début d’activité ?

Publié le 20/10/2017

En début de carrière, le médecin généraliste bénéficiera de cotisations plus légères sur la plupart de ses charges. Lors de ses premiers mois de libéral, le jeune praticien devra acquitter ses charges sous forme forfaitaire la plupart du temps, faute de possibilité pour les organismes concernés de faire le calcul sur son revenu réel. Il y a quelques dispenses possibles aussi à connaître pour la première année d'activité. Ce régime permet au praticien de ne pas être écrasé par les frais, avant que son chiffre d’affaires n'ait atteint son rythme de croisière.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)