Éditorial

Pénurie de généralistes : crise ou mutation ?  Abonné

Par
Publié le 03/06/2016
jean

jean

Exercice en solo ? Non merci. La dernière enquête de l’Ordre sur les desiderata des jeunes généralistes pour leur parcours professionnel suggère – s’il en était encore besoin – que l’avenir de la profession s’écrira en grande partie hors des sentiers battus par leurs aînés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte