Entretien avec la ministre de la Santé

Marisol Touraine répond aux critiques mais garde le cap

Publié le 21/11/2014

« La valeur de l’acte en médecine générale se situe à près de 31,40 € » et il a augmenté en moyenne de près de 2,70 € depuis 2012. C’est la ministre de la Santé qui l’estime en réponse aux impatiences des médecins généralistes. À l’invitation de notre journal, elle a répondu aux interrogations et aux griefs de neuf confrères. Sur le fond, pas de virage à 180°, malgré la grève qui se profile. Mais elle promet de « lever les malentendus » en recevant de nouveau les syndicats et veut « tordre le coup aux contre-vérités » sur la liberté d’installation ou le volontariat de la PDS. Concernant le tiers payant, elle soutient, à rebours des critiques, qu’il permettra « de donner une nouvelle place aux médecins libéraux » et promet d’inscrire un délai de paiement maximal dans la loi. Enfin, sur les délégations de tâches, elle proteste : « Je ne veux pas remplacer le médecin ! »

Crédit photo : GARO/PHANIE

GRÈVE : UN PARADOXE

Le Généraliste : Pour la première fois depuis longtemps, les quatre syndicats représentatifs des généralistes appellent à une grève en fin d’année. Cette hostilité à votre politique vous surprend-t-elle et vous inquiète-t-elle ?

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)