Démographie : quand t’es dans le désert...

Les médecins ruraux réinventent l’exercice Abonné

Publié le 30/05/2014
Les médecins ruraux réinventent l’exercice


VOISIN/PHANIE

15 mois après le lancement du « pacte territoire-santé », la donne change doucement dans les zones sous-denses. Mais c’est souvent aux médecins eux-mêmes que l’on doit une amélioration de la prise en charge des patients dans les déserts médicaux. Regroupement, télémédecine, délégation aux paramédicaux, éducation thérapeutique… Sur le terrain, les initiatives fleurissent pour pallier le manque de médecins et continuer de répondre, malgré tout, à la demande en soins de la population.

En décembre 2012, Marisol Touraine, annonçait une série d’engagements concrets devant permettre, à terme, de mettre fin aux déserts médicaux. Trois objectifs ont été fixés : changer la formation et faciliter l’installation des jeunes médecins, transformer les conditions d’exercice des professionnels de santé et investir dans les territoires isolés. Un peu plus d’un an après le lancement du pacte, le bilan est, au regard des chiffres, relativement positif. Mais sur le terrain et, notamment, dans les zones peu dotées en médecin, l’exercice de la médecine générale demeure pénible et les…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte