Installation

Le pari d’un élu pour garder les jeunes  Abonné

Publié le 01/02/2013
Pour remplacer les généralistes partant en retraite, le maire de Fontenay-aux-Roses offre

La ville de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine) va-t-elle réussir son pari ? Alors que la ville n’est pas située dans un désert médical, le non-remplacement de médecins généralistes partis à la retraite a poussé la commune à trouver une solution pour attirer les jeunes. « Plusieurs médecins généralistes sont partis en retraite ou sont sur le point de le faire et nous nous sommes rendu compte que la relève n’était pas assurée », explique le maire (PS) de Fontenay-aux-Roses, Pascal Buchet, qui est aussi médecin à l’hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte