Le COTRAM, un contrat pour faciliter le passage de témoin aux jeunes médecins en zone déficitaire

Publié le 16/02/2018
L’Assurance maladie et les syndicats de praticiens libéraux ont mis en place plusieurs contrats dans la dernière convention signée en 2016 afin de lutter contre la désertification médicale. Parmi eux, le contrat de transition pour les médecins (COTRAM) prévoit de favoriser l'installation de jeunes médecins en zone déficitaire qui peuvent être accompagnés pendant quelques mois par le praticien qui s'apprête à prendre sa retraite.
Transition

Transition
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les partenaires conventionnels ont mis le paquet dans la convention médicale en misant sur plusieurs options pour encourager une répartition plus harmonieuse des praticiens libéraux sur tout le territoire, tout en préservant leur liberté d’installation.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)