L’argent, une motivation parmi d’autres  Abonné

Par
Publié le 10/10/2019

Miser sur un coup de pouce financier pour attirer des jeunes médecins peut-il suffire à les convaincre de s’installer ? Plusieurs aides financières incitatives sont proposées par les pouvoirs publics. L’Assurance maladie a mis en place le contrat d’aide à l’installation des médecins, allocation de 50 000 euros versée en deux temps. Le gouvernement a lui déployé le contrat de praticien territorial de médecine générale, qui garantit un revenu minimum pendant deux ans. En dépit de ces aides, certains maires n’hésitent pas à proposer plus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte