Démographie

La médecine générale se dépeuple un peu plus chaque année  Abonné

Publié le 05/06/2014
Selon, les dernières statistiques de l’Ordre, les effectifs de médecins se maintiennent… sauf en médecine générale ou la décrue a commencé. Et les projections pour 2020 ne sont pas optimistes, particulièrement en médecine libérale.

La médecine générale n’en finit pas de se dépeupler. Et la situation risque encore de se dégrader. «Les médecins généralistes seront dans les cinq prochaines années une population en disette», a annoncé le Dr Jean-François Rault, président de la section santé publique et démographie médicale de l'Ordre, lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce jeudi matin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte