La FHF plaide pour le rétablissement de l'obligation de continuité des soins des médecins libéraux

Publié le 29/08/2017
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

"Changer de logiciel pour sauvegarder le système de santé". C'est par ces mots que Frédéric Valletoux, président de la Fédération Hospitalière de France (FHF), a inauguré son discours de rentrée. "Si on veut sauvegarder notre système de santé, il faut (...) permettre aux établissements d'adapter leur offre et leur organisation en fonction de réalités de territoires", a-t-il déclaré. Le président de la FHF a notamment demandé "une plus grande souplesse" dans la mise en place des GHT.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)