Exercer avec son conjoint, une bonne idée ?

Publié le 21/06/2019
Partager sa vie avec quelqu’un, c’est partager sa maison, son temps libre, son argent… et quand on est généraliste, cela peut aussi vouloir dire partager son cabinet ! Nombre de médecins exercent en couple, ce qui a selon eux quelques inconvénients… mais surtout beaucoup d’avantages.
Couple

Couple
Crédit photo : GARO/PHANIE

Longtemps, « exercer avec son conjoint » a eu en médecine une signification bien particulière : un médecin libéral de sexe masculin confiait à son épouse (mère au foyer comme il se doit) tout ou partie de ses tâches administratives, de son secrétariat, voire de son ménage. Mais avec la féminisation de la profession, les choses ont bien changé : les médecins qui exercent avec leur conjoint sont désormais bien souvent leur associé (ou leur associée).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)