Laurent* :

« Double langage »  Abonné

Publié le 25/01/2013

Sur le terrain, nous entendons de la part des administrations un tout autre discours qui est pro-coercitif. J’espère que ce qu’a dit la ministre sur le respect de la liberté d’installation sera entendu au niveau des régions. Elle a dit deux ou trois choses importantes sur l’installation mais nous ne savons pas dans quels délais ces mesures seront réalisées. Par exemple, pour le repos de sécurité, on ne devrait plus en discuter ; cela fait longtemps que nous le revendiquons.

*28 ans, 3e année d’internat, Clermont-Ferrand.

Source : Le Généraliste: 2629