Démographie médicale

Des généralistes de moins en moins nombreux  Abonné

Publié le 19/06/2015
Plus de 200 000 médecins exercent une activité régulière selon l’Atlas 2015 de la démographie médicale de l’Ordre. Un paradoxe alors que l’on parle régulièrement de pénurie de praticiens ? Pas pour les généralistes dont le nombre ne cesse de diminuer depuis 2007. Une tendance qui interroge à plusieurs égards, y compris sur le numerus clausus…

«La France n’a jamais compté autant de médecins. » Tel est le constat de l’Atlas 2015 de la démographie médicale, dévoilé mardi par l’Ordre des médecins. Avec 281 087 médecins inscrits au tableau, dont 215 539

en activité, on compte en moyenne 281,4 médecins pour 100 000 habitants en métropole. Un résultat qui cache des grandes disparités, non seulement territoriales mais également entre les spécialités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte